Club affilié à l'Association Française d'Aïkido Traditionnel du Japon

 

Présentation



L'aïkido

L’aïkido est une voie qui nous conduit à sortir de notre enfermement dans nos pensés et notre vision de nous même afin de nous unir avec l’univers entier.

Au début on apprend les formes avec un partenaire sans opposer une réelle résistance, puis les formes étant assimilées on peut augmenter la résistance mais l’étudiant du mouvement doit trouver une solution autre que la force ; c’est uniquement dans la respiration, visualisation, posture, position ou autre recherche que la dualité qu’il faut la trouver, au fur et à mesure de l’évolution d’autres perspectives apparaissent, le corps se libère, l’esprit aussi.

La multiplication des techniques n’est pas utile elle ne sert qu’à trouver l’esprit de communion universel et bouleverser les schémas mentaux mécanique.

Itsuo Tsuda : « Je pratique pour le plaisir de pratiquer, sans aucun but utilitaire. La pratique me permet de sortir de la stagnation mentale, de me détacher du la société matérialiste, de me libérer de sa structure et de voguer dans le monde du Ki, où il n’y a que respiration, mouvement et spontanéité. » 

Les changements espérés par la pratique sont :

  • Souplesse physique et mentale
  • Diminution du décalage pensée action
  • Atténuation de l'activité mentale excessive
  • Eveil des facultés intuitives
  • Elargissement de l’optique mentale
  • Adaptabilité au milieu ambiant
  • Tolérance avec les autres

 

Association Iwato Biraki

Notre association Iwato Biraki existe depuis 20 ans sur Rennes et a participé une fois à tous Rennes dojo en collaboration avec le comité départementale de la fédération d’aïkido FFAB. 

Elle est dirigée techniquement par Eric Derobe. Elle a formé plusieurs 3ème dan, 2ème dan et 1er dan dont certains ont fondé leur propre dojo aujourd’hui.

Eric Derobe est 5ème dan de l’aïkikaï de Tokyo, centre mondial de l’aïkido. Il a pratiqué avec différents professeurs et maîtres japonais durant 10 ans pour se consacrer pleinement depuis 1988 à un travail approfondi avec Gérard Blaize et maître Hikitsuchi. Il enseigne depuis 28 ans l’aïkido. 

Eric Derobe est formateur en ressources humaines depuis 25 ans au sein de diverses associations et centres de formation et sa passion est le développement des potentiels de l’Homme et la non-violence ; son enseignement de l’aîkido suit fidèlement la tradition transmise par HIKITSUCHI MICHIO SENSEI.

 

HIKITSUCHI MICHIO SENSEI fut le seul disciple qui a reçu le 10ème DAN de la main du maître fondateur de l’aïkido O Senseï Moriheï Ueshiba. Il a reçu du fondateur le 10ème dan ainsi que le diplôme de masakatsu bo-jutsu (école de bâton long) et un rouleau dessiné illustrant les ultimes secrets de son art avec un texte écrit de sa main.

HIKITSUCHI MICHIO SENSEI est décédé le lundi 2 février 2004 à 15 H 45, heure de Tokyo. Il était âgé de 80 ans et 6 mois.

Il était venu en France et en Europe (Suisse – Finlande - Espagne) 10 fois : 1984, 1985, 1986, 1987, 1992, 1993, 1994, 1995, 1996 et 1998.
Un groupe avait été créé pour mieux l’accueillir, recevoir son enseignement, le transmettre. Il est dirigé par Gérard Blaise 7ème dan, et notre association en fait partie.

Des principes de base que HIKITSUCHI Sensei professait, l'un était de ne pas attendre. Nous aurions aimé que, pour une fois, il ne l’appliquât pas.

À sa mort, il a reçu le nom bouddhiste SHIN KI GEN IN DEN SAIMIN EIKETSU KOJI I
EIKETSU : Le grand homme
KOJI : Bouddhiste laïque
SAIMIN : Soulager la souffrance des gens

Enseigner l’Aïkido, c’était certainement, à sa manière, un moyen de soulager la souffrance des gens, puisque selon les paroles mêmes du Fondateur, l’Aïkido avait été créé pour que le monde entier devienne une grande famille ; il est certain que si cette idéal pénétrait le cœur des êtres humains, beaucoup de souffrances seraient évitées.

Le groupe qui a été créé pour accueillir HIKITSUCHI MICHIO Sensei continue son chemin, sa progression dans la recherche de l’Aïkido du Fondateur, tel que HIKITSUCHI MICHIO Sensei lui a montré.


 

Les points importants qui particularisent notre groupe au sein de l’aïkido français sont les recommandations de notre Senseï maitre Hikitsuchi.

 

NE PAS ÊTRE OUVERT

Pendant l'accomplissement d'une technique, le partenaire ne doit pas avoir un seul instant la possibilité de donner un atémi, à un point quelconque du corps de celui qui accomplit la technique. Sur le plan corporel, c'est grâce au placement et aux déplacements que ce principe va être appliqué.

NE PAS REGARDER
"Il ne faut pas regarder les yeux du partenaire parce qu'ils prendront notre esprit. Il ne faut pas regarder le sabre du partenaire parce qu'il prendra votre Ki. Il ne faut pas regarder votre partenaire parce qu'il faut aspirer le Ki de votre partenaire. Le vrai BU, c'est l'entraînement de l'aspiration, de la force attractive (Inryoku no tenren)".

Maître Morihei UESHIBA
21 septembre 1958

COMMENCER LE PREMIER
"Si l'on pratique bien les techniques avant l'action de l'adversaire , c'est comme si l'on satisfait le manque de cet adversaire ; c'est d'abord vous qui découvrez l'insatisfaction de votre adversaire, et c'est vous qui commencez la technique".

Maître Morihei UESHIBA
Aïkido Shinzui page 98

"Il faut tout changer dans l'entraînement. On ne commence pas après avoir été saisi par le partenaire. En guidant le partenaire, on "l'aspire". C'est cela l'Aïkido.
L'Aïkido, c'est l'entraînement de la force attractive.
L'important c'est de guider correctement".

Maître Morihei UESHIBA
Aïkido Magazine N°40, 1988, p11et sqq


 

Continuer à progresser

Beaucoup de pratiquants souhaitent progresser, habités par ce désir humain de devenir meilleur. Le but ultime de l’aïkido n’est pas de devenir le meilleur mais d’être libre : libre dans son corps, sa tête et son cœur. Libéré de ses tensions, de ses émotions négatives, de ses peurs pour pouvoir libérer son potentiel, sa créativité et devenir pleinement soi-même. Vous êtes unique. Abandonnez donc toute velléité de comparaison et de performance. La volonté, le perfectionnisme, le « vouloir bien faire » sont des freins. Cherchez d’abord à vous connaître pour mieux vous accepter.


 

Les noms des techniques

Voir schéma du site Aikiautrement.net


Contact
••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Iwato Biraki
10 place des Peupliers
35650 Le Rheu
02.99.60.89.29 / 06.81.68.31.33
e.derobe@free.fr


Calendrier
••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

 
site internet association
IWATO BIRAKI